Riensavoir

Accueil du site | Plan du site | En résumé | Espace privé

Brèves

Lorsque leurs pieds sont comptés, les vers s’y fient

Confontés à des pains sots, les vers nient, le plus souvent, tant que n’ont pas pu être contrôlés leur papiers de vers. Car comment distinguer d’emblée, en effet, les vers mi-lions des vers mi-sels ou des vers roux ? Impossible. Sauf si l’on a l’érudition du professeur Hugot Lorier, expert dans la versification qui nous dit tout dans son article vertigineux sur la cryptozoologie du Rien.