Riensavoir

Accueil du site | Plan du site | En résumé | Espace privé

Brèves

Bénies soient vos ondes !

Quand les ondes des portables trouvent leur rédemption

Tout le monde le sait : les ondes des portables sont dangereuses et peuvent provoquer des cancers du pouce, dégrader les neurones proches de la zone de l’oreille (ceux qui surveillent l’orthographe) et occasionner des crampes graves de l’oeil.

Nos amis anglais ont soigneusement étudié ce problème et trouvé la parade grâce aux prêtres anglicans : il suffisait de bénir les portables, dieu les protègerait ! On peut lire ici que la bénédiction divine a été effectuée pendant que tout le monde brandissait son appendice GSM pour que soit rendue plus efficace l’onction de l’officiant.

Reste que cette cérémonie n’est pas spécifique aux mobiles, elle s’inspire d’une ancienne cérémonie de 1136 remise au goût du jour, qui consistait à bénir les outils du travail quotidien. Autrement dit, c’est une bénédiction antique, pas NTIC. Ceux qui étaient présents en l’église St. Lawrence Jewry avec leur mobile étaient les arrière-petits-enfants des paysans du 12e siècle présentant leurs socs à l’aspersion de l’eau bénite.

Effets bénéfiques de la bénédiction.

Les portables sanctifiés au cours de cette journée seront-ils dans le futur plus efficaces, et les bonnes affaires vont-elles s’amplifier ? Sans doute, à condition toutefois que ces portables qui sont venus confesser leurs péchés fassent pénitence. Après avoir récité en SMS deux Pater et trois Ave , ils vont s’attacher à ne transmettre que des messages de bons chrétiens. Ainsi les maris infidèles verront leurs conversations brouillées, les messages des voleurs seront captés par la police et les transferts de fonds illégaux retourneront directement aux impôts, ou à défaut, au Vatican. En foi de quoi les bonnes affaires se feront plus fructueuses pour les possesseurs de ces heureux mobiles.

Gageons que si ces bons résultats sont avérés d’autres outils de travail se présenteront l’an prochain à St. Lawrence Jewry. Mais le prêtre anglican David Parrott qui a officié a précisé que tous les outils de travail ne sont pas éligibles. En face de son église il y a semble-t-il une société de production de films X, et il ne souhaite pas que les acteurs devenus brusquement trop pieux de cet établissement viennent brandir à leur tour dans la nef leurs outils de travail.

Sur le Web: La bénédiction des mobiles par l’église anglicane