Nos Dieux sont tombés sur la tête ! Au lieu de s’occuper de leurs créatures terrestres ils ont entamé une partie de poker menteur, et manifestement c’est Allah qui gagne la première manche.

Allah, Dieu le Père et Jéhovah sont nos trois Dieux réunis en un seul. Ou bien le même. Ou bien encore ils sont tous les trois reconnus à la fois par les chrétiens, les juifs et les musulmans. Pas de conflit, donc... Seulement voilà, pourquoi diable se battent-ils comme des chiffonniers ?

Pari stupide ou partie de cartes ?

Il est possible que tout ce ramdam vienne d’un pari plutôt idiot, un défi que se seraient lancé nos trois compères comme jadis dans l’Olympe Prométhée défiait Zeus qui se prétendait le Roi des Dieux. L’un d’eux a-t-il voulu se montrer plus fort que les deux autres ? Ont-ils engagé une compétition amicale pour savoir si Allah courait plus vite, si Jehovah gardait plus longtemps la tête sous l’eau sans respirer, ou si Dieu le Père crachait le plus loin ?

On ne le saura sans doute jamais... Mais à la suite de cet innocent bras de fer il est possible que l’affaire se soit réglée dans un défi au Poker. Et dans les Cieux, quand on joue, on joue ! A mille euros le point on fait attention quand on abat son jeu...

Full aux as avec 4 cartes-ricatures !

C’est Dieu le Père qui aurait gagné la première manche. Avec un ou deux films sur Jésus qui ont excité les intégristes comme La dernière tentation du Christ, puis une ou deux pubs à censurer, avec toujours le même acteur, son prophète de fils adoptif. Ce fut ensuite le tour de Jehovah d’abattre ses cartes. Pour essayer de faire mieux il a eu l’idée des balades dans des lieux sensibles, et hop, il a envoyé Sharon sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem ce qui a flanqué un sacré grabuge. Mais bon, à la suite de ces deux premières donnes il faut bien dire qu’au final aucun des deux compétiteurs n’a obtenu un audimat digne de ce nom.

C’est alors qu’Allah s’est montré beaucoup plus malin. Avec son Mahomet dans tous les journaux il a frappé un grand coup car tout le monde parle de son prophète à tort et à travers ! Encore que l’effet escompté ait mis pas mal de temps à se produire, un peu comme ces décrets d’application qui paraissent des années après qu’une loi ait été votée.

Mais bon, est-ce bien raisonnable ? Un prophète par ci, une charia par là, ces Dieux qui tiennent notre destin entre leurs mains se montrent vraiment trop gamins ! Vous me direz que du temps de l’Inquisition et des guerres de religions c’était encore pire mais depuis quelques siècles on espérait que nos Dieux avaient un peu plus de plomb dans la cervelle !

Ah, ces Dieux ! Il va falloir les surveiller d’un peu plus près si on ne veut pas qu’ils recommencent leurs éternelles bêtises...

Tiens, et si on leur en voyait GWB, ça ne serait pas une bonne idée ? Parce que question plomb dans la cervelle, il a l’air d’en connaître un bout...