Depuis le 2 avril 2005 l’âme du Pape défunt errait au Ciel comme une âme en peine. Quel sort allait lui être réservé ? Serait-elle béate-ifiée ? Angoisse… Et puis le 1er mai 2011 ce fut oui, grâce à Dieu et à deux miracles validés par les autorités. Et pour le bienheureux un ticket Paradisiaque…